À bicyclette sur les routes et chemins de l'Isère À bicyclette sur les routes et chemins de l'Isère

Publié le 04/03/2021
Mis à jour le 25/06/2021

Le printemps pointe le bout de son nez, et avec, l’envie de ressortir le vélo ou le VTT sur les petites routes et les chemins. L’Isère, grâce à sa diversité géographique où cohabitent massifs de montagne, reliefs vallonnés et plaines campagnardes est un paradis pour le vélo.

Petit aperçu des possibilités de séjours à vélo, en VTT et en VAE.

Le lac de Paladru, le grand bleu !

2-paladru.jpg
Le lac naturel de Paladru

Le lac de Paladru est un vaste lac naturel d’une couleur bleue remarquable. Il est remarquable également pour ses espaces naturels protégés et son histoire. Ses rives ont accueilli le village néolithique des Baigneurs, l’une des premières communautés humaines de l’Isère. Les riches découvertes archéologiques faites sur place seront bientôt présentées dans un nouveau musée.

Au départ du camping Détente et Clapotis, situé sur le bord du lac, une boucle de 30 km en fait le tour sur des petites routes de campagne peu fréquentées, traversant des paysages boisés et variés. Les points de vue sont remarquables sur le Mont Blanc, la Chartreuse ou le massif de  Belledonne. Une voie verte longeant le lac vous ramène au départ. Profitez d’un séjour au camping dans une jolie cabane sur pilotis pour découvrir toutes les activités alentours.

Autre ambiance sur les rives du Rhône dans des paysages façonnés par la culture de la vigne. Du Moodz hôtel, à proximité de Vienne, un circuit vous amène dans les vignobles de Seyssuel. Ce vignoble très ancien, présent à l’époque romaine, est tombé dans l’oubli avant de renaître dans les années 90. Complétez votre séjour en visitant les monuments antiques de Vienne dont le célèbre théâtre romain adossé à la colline de Pipet. Rester 2 ou 3 jours sur place vous permettra également d’aller rouler sur la ViaRhôna, cet itinéraire d’ampleur qui relie le Léman à la Méditérrannée.

Le temple Auguste et Livie. La passerelle à Vienne traverse le Rhône et rejoint la Viarhôna. Le théâtre antique.

Dans les Balcons du Dauphiné

Autre possibilité cette fois-ci à l’est du département : du très beau château de Chapeau Cornu, une ancienne forteresse médiévale située dans les balcons du Dauphiné, rejoignez facilement la ViaRhôna à Morestel. De là vous pouvez poursuivre vers le port de Groslée et rouler ensuite le long du Rhône ou à l’opposé, continuer vers le nord dans des paysages d’étangs et de marais.

4-chapelleB.jpg
Les petites routes réservent de jolies découvertes
" 21 boucles cyclos, 20 montées remarquables, 2 véloroutes, 18 itinéraires aménagés pour la pratique en VAE ont été balisés ou bénéficient d’équipements installés à proximité (borne de recharge) pour permettre à tout le monde selon son niveau de découvrir l’Isère à vélo. "
5-cyclo-alpes.jpg
Des itinéraires balisés un peu partout dans le département.

Des hauts et des bas

Abordons à présent la montagne en Oisans. Posez vos affaires au chalet de l’Ardoisière dans le village de Villard-Reculas à proximité de l’Alpe d’Huez. Labellisé Accueil vélo et accueil cyclo Oisans, le grand chalet tout en bois est bien placé pour parcourir les fameuses routes du massif. Une de ces boucles balisées démarre à Bourg d’Oisans et commence par la montée des 21 virages de l’Alpe d’huez. Elle se poursuit jusqu’au col de Sarenne, emprunté par le Tour de France, pour revenir par la petite route des balcons d’Auris.

La route du "Pas de la Confession", un itinéraire balisé en Oisans. Les Gorges de la Bourne dans le Vercors. Sur la route du Charmant Som en Chartreuse.

Vous en avez encore dans les jambes ? Direction l’ascension du col de la Croix de Fer ou plus tranquillement un circuit autour du lac artificiel du Verney. En VTT, notamment en VTTAE, vous pourrez parcourir le tour des lacs au départ de l’Alpe d’Huez. Trois ou quatre jours sur place vous donneront un aperçu des possibilités.

Expériences proposées