Fort du Saint-Eynard

Description
Réhabilité entre 1991 et 1995 et ouvert au public, le fort du Saint-Eynard offre une très belle vue sur le massif de Belledonne, la vallée du Grésivaudan et Grenoble. Une exposition permanente sur la vie de la garnison au fort vous y attend. Lire plus
L’évolution technologique de l’artillerie au cours du XIXe siècle oblige les autorités militaires à revoir le dispositif défensif à l’échelon national. Désormais, la défense du territoire s’organisera autour d’une suite de forts séparés croisant leurs feux. Celle de Grenoble, liée aussi à la création du nouveau royaume d’Italie en 1861, sera assurée par les forts du Saint-Eynard, du Bourcet, des Quatre-Seigneurs, de Montavie, du Mûrier et de Comboire, auxquels s’ajoutent quelques batteries d’artillerie comme le Quichat ou le Néron. Le fort du St Eynard contrôlait les routes traversant la Chartreuse, grâce à 25 pièces d'artillerie et à une garnison de 477 hommes.
Ouverture

En mai, septembre, octobre : du jeudi au dimanche de 11h à 18h.
En juin, juillet, août : du mardi au dimanche de 11h à 18h.

Accès
  • Depuis Grenoble, prendre la D512 en direction du Col de Porte, à l'entrée du Sappey, prendre à droite en direction du Fort et continer 3 km dans la forêt (la route est fermée en hiver).
Vivez une expérience unique en Isère
Trouver votre expérience